Bientôt une école internationale anglophone pour les 6-17 ans à Crans-Montana

JuniorSchool

Le Plan d’aménagement détaillé (PAD) régissant les constructions sur le secteur du Zier à Crans-Montana a été homologué par l’Etat du Valais. Il entre en force. Le projet d’école internationale anglophone prévu dans ce lieu proche du centre de congrès peut donc aller de l’avant. Si tout se passe bien, le permis de construire devrait pouvoir être délivré cet automne, avec l’espoir d’accueillir les premiers étudiants à la rentrée 2012. C’est ce qu’espèrent les porteurs du projet soutenu par l’Etat du Valais et la Commune de Lens qui ont présenté Le Régent Crans-Montana Collège à la presse.

JuniorSchool

Le Plan d’aménagement détaillé (PAD) régissant les constructions sur le secteur du Zier à Crans-Montana a été homologué par l’Etat du Valais. Il entre en force. Le projet d’école internationale anglophone prévu dans ce lieu proche du centre de congrès peut donc aller de l’avant. Si tout se passe bien, le permis de construire devrait pouvoir être délivré cet automne, avec l’espoir d’accueillir les premiers étudiants à la rentrée 2012. C’est ce qu’espèrent les porteurs du projet soutenu par l’Etat du Valais et la Commune de Lens qui ont présenté Le Régent Crans-Montana Collège à la presse.



Nécessité d’une école internationale en Valais
A ce jour, si la Suisse dispose de plusieurs bonnes écoles internationales anglophones, mais il n’en existe aucune en Valais. Or la demande pour ce type d’établissement existe, avec sur le canton des entreprises comme Lonza, Flagstone, Novartis, par exemple. S’ajoute à ce constat le fait que, chaque année, les établissements existants en Suisse romande reçoivent plusieurs centaines de demandes d’admission, mais elles ne ne peuvent pas y répondre favorablement, faute de place. «Le Rosey» par exemple reçoit en moyenne 400 candidatures par année et ne peut accepter que 80 à 90 élèves.

L’Etat du Valais a confirmé son soutien à la construction du Régent Crans-Montana Collège, apportant son accompagnement pour d’une part la reconnaissance des diplômes qui seront décernés (baccalauréat international), d’autre part la construction.

Atout économique pour Crans-Montana
Du côté de Lens (territoire de Crans-Montana sur lequel s’érigera le collège international), on soutient également ce projet. Un telle école génèrera 80 emplois à l’année, amènera une intéressante augmentation des nuitées, dans le sillage familial des élèves. Le président de Lens David Bagnoud le rappelle:

«Villars réalise le 30% de son chiffre d’affaire grâce à son école internationale.»

Disposer d’un tel établissement représentera également un atout pour Crans-Montana (et le Valais) pour attirer des sociétés internationales. La Bourgeoisie de Lens, sous réserve de la décision de son assemblée, mettra le terrain dont elle est propriétaire à disposition du collègue international à un prix très modique, sous la forme d’un DSDP (droit de superficie distinct et permanent).

plan_situation_general
Le plan de situation avec (en brun) les bâtiments à construire.


250 élèves en internat et externat
Le Régent Crans-Montana Collège accueillera au minimum 250 élèves, des jeunes de 6 à 17 ans, en externat et en internat. La construction débutera par les travaux préparatoires pour la Junior School dès cet automne si, comme espéré, le permis de construire devait arriver en septembre. La Junior School permettra d’accueillir 50 élèves en internat et 50 autres en externat, des jeunes de 6 à 12 ans. Ce premier bâtiment se composera de 8 salles de classes, une bibliothèque, un réfectoire, 12 chambres et 2 appartements de 3 pièces chacun.

JuniorSchool
Le bâtiment de la Junior School; on reconnaît sur la gauche le centre de congrès.

Le reste du complexe accueillera 150 élèves de 13 à 17 ans en internat et 50 élèves en externat. Il y aura là 25 salles de classes et 2 salles d’étude, une bibliothèque, un restaurant, 90 chambres, 8 appartements de 2 pièces et 4 appartements de 4 pièces.

Senior_school
La Senior Schhool, vue depuis le lac d’Icogne.

Un projet devisé à 50 millions de francs
Le coût de construction du Régent Crans-Montana Collège se montera à 50 millions de francs. Les 4/5 proviennent de financements bancaires et autres institutions suisses, un cinquième provient d’un financement étranger.

Le développement de l’établissement et de sa structure se réalisent en collaboration avec le directeur financier et administratif de l’Ecole Internationale de Genève, M. François Collini.

Les porteurs du projet ont trouvé à Crans-Montana un cadre propice et accueillant pour les élèves de la future école. S’ajoute à cela la proximité des infrastructures touristiques de la station. A noter que les vacances scolaires dans ce type de collège présentent la particularité de mettre en congé les étudiants durant un mois à Noël, un mois à Pâques, 1 mois et demi en été: l’école amène donc du monde à Crans-Montana dans les périodes de moindre fréquentation touristique.

Facade_junior_school
La façade de la Junior School.

FacadeSO_senior_school
Façades de la Senior School (sur-ouest).