Concept de gestion des eaux de la Lienne à la Raspille: Icogne Energie SA a démarré des travaux vertigineux

Icogne_Energie_20-07-2011 (75)

En turbinant le surplus des eaux d’irrigation du lac d’Icogne, à Crans-Montana, il sera possible de produire de l’électricité pour 1500 ménages environ, et ce dès 2013. Cette première étape du nouveau concept de gestion des eaux de la Lienne à la Raspille, concrétisé par Icogne Energie SA, a été montrée à la presse ce matin. En hélicoptère, les journalistes ont été emmenés face au chantier, de périlleux travaux sur une pente raide où est enterrée la conduite forcée. Images:

Icogne_Energie_20-07-2011 (75)

En turbinant le surplus des eaux d’irrigation du lac d’Icogne, à Crans-Montana, il sera possible de produire de l’électricité pour 1500 ménages environ, et ce dès 2013. Cette première étape du nouveau concept de gestion des eaux de la Lienne à la Raspille, concrétisé par Icogne Energie SA, a été montrée à la presse ce matin. En hélicoptère, les journalistes ont été emmenés face au chantier, de périlleux travaux sur une pente raide où est enterrée la conduite forcée. Images:


Icogne_Energie_20-07-2011 (3)
Devant les médias ce matin, Eric Kamerzin, président d’Icogne Energie SA (et président de la Commission intercommunale des eaux des communes de Crans-Montana), la préfète Maria-Pia Tschopp (qui préside le groupe de travail chargé de mener à bien le concept des eaux de la Lienne à la Raspille) et Yves Rey, ingénieur, chargé du dossier de la centrale hydroélectrique d’Icogne Energie SA).

Icogne_Energie_20-07-2011 (66)
Départ en hélico depuis la retenue de Croix au-dessous d’Icogne, pour voir les travaux d’en haut.

Icogne_Energie_20-07-2011 (24)
Le lac d’Icogne à Crans-Montana (40’000 m3), situé à l’ouest du centre de congrès Le Régent; son eau sert à l’irrigation. Le surplus sera turbiné à la fonte des neiges essentiellement.

Icogne_Energie_20-07-2011 (45)
C’est pentu non? L’image peine à rendre la réalité du terrain.

Icogne_Energie_20-07-2011 (47)

Icogne_Energie_20-07-2011 (58)
Il y avait un peu de brouillard ce matin.

Icogne_Energie_20-07-2011 (40)
La tranchée dans la forêt est large, il s’agit d’enterrer la conduite forcée, les ouvriers sont accrochés à la pente, pas facile comme métier…

Icogne_Energie_20-07-2011 (71)

Icogne_Energie_20-07-2011 (38)
A hauteur du lac de la Centrale de Croix de Lienne SA, en-dessous du village d’Icogne. C’est là qu’arrive la conduite forcée après une chute de près de 500 mètres depuis Crans-Montana. C’est là que sera construite la turbine. Les eaux retourneront ensuite dans le lac de Croix, celles-ci étant concessionnées à Lienne SA jusqu’en 2037.

Icogne_Energie_20-07-2011 (79)
Là se construira la nouvelle usine avec la turbine à axe vertical à 4 injecteurs (ça vous dit quelque chose….? moi pas trop mais je vous donne l’info quand même…)

Icogne_Energie_20-07-2011 (1)

Tout ça ma foi était un peu boueux…


Vous dire encore….

La construction de l’usine hydroélectrique d’Icogne Energie SA, commencée en avril, est en fait la première pierre d’un projet global concernant la valorisation de toutes les eaux des bassins versants de la Lienne à la Raspille, il s’agit d’un des trois paliers de turbinage prévus, les eaux viennent de l’Ertenze (bras de la Lienne). L’électricité produite (4,5 kWh par an en turbinant 450 litres/seconde) sera injectée dans le réseau. Energie Sion Région est d’ailleurs membres d’Icogne Energie SA (10%), comme la Commune d’Icogne (83%), celle de Lens aussi (7%). 

Autre nouvelle: le groupe de travail qui devra amener à réalisation le concept des eaux de la Lienne à la Raspille sera présidé par la préfète Maria-Pia Tschopp. Il se composera ainsi:

  • 1 membre de l’Association des Communes de Crans-Montana (ACCM)
  • 1 membre de la Commission intercommunal des eaux
  • 2 membres de l’association du Bassin de la Raspille
  • 1 membre de Lienne SA
  • 1 membre SIESA
  • 1 membre ESR
  • 1 membre de la Commune d’Ayent
  • 1 membre de la Commune d’Icogne
  • 1 représentant des consortages de la Louable-Contrée
  • 1 représentant des consortages de la région Raspille