Samedi, c'est La Nuit des Neiges à Crans-Montana

Nuit des Neiges 2010Ce sont 392 personnes qui se sont inscrites à la prochaine soirée de la Nuit des Neiges et 64 personnes sur liste d’attente dans l’espoir d’un désistement de dernière minute! L’édition 2011 de ce gala de bienfaisance se tient demain samedi 5 février prochain au centre de Congrès le Régent, dès 18h30. La soirée se déroulera sous le haut patronage de S.A.R. la Princesse Léa de Belgique et en présence du célèbre présentateur Stéphane Bern qui animera la soirée. La soirée de gala caritative promet de récolter de belles sommes pour aider deux institutions: la Roger Federer Foundation et l’Institut international des Droits de l’Enfant.
Nuit des Neiges 2010Ce sont 392 personnes qui se sont inscrites à la prochaine soirée de la Nuit des Neiges et 64 personnes sur liste d’attente dans l’espoir d’un désistement de dernière minute! L’édition 2011 de ce gala de bienfaisance se tient demain samedi 5 février prochain au centre de Congrès le Régent, dès 18h30. La soirée se déroulera sous le haut patronage de S.A.R. la Princesse Léa de Belgique et en présence du célèbre présentateur Stéphane Bern qui animera la soirée. La soirée de gala caritative promet de récolter de belles sommes pour aider deux institutions: la Roger Federer Foundation et l’Institut international des Droits de l’Enfant.


Stéphane Bern, fidèle des fidèles à la cause de la Nuit des Neiges, animera la prochaine soirée annuelle de la Nuit des Neiges. Le grand chef cuisinier André Jaeger (19 points au Gault Millau) sera derrière les fourneaux. M. Bern est ici en photo avec Linda Barras, présidente de la Fondation Nuit des Neiges.

Parmi les convives: la Vice-présidente de la Commission européenne Viviane Reding, le fondateur et directeur de l’Institut international des Droits de l’Enfant et Vice-président du Comité de l’ONU des Droits de l’Enfant Jean Zermatten, le président de l’Institut international des Droits de l’Enfant Christophe Darbellay, le président du Conseil national Jean-René Germanier, le Conseiller d’Etat Jacques Melly, le conseiller d’Etat genevois Pierre-François Unger, la Conseillère d’Etat genevoise Isabel Rochat, Raymond Loretan, la cheffe cuisinière de grande renommée et première femme suisse à avoir reçu une étoile au guide Michelin Irma Dütsch, le patron des montres Hublot Jean-Claude Biver, Antoine Bernheim, le Professeur Daniel Savioz, l’oncologue Jacques Bernier, le Professeur Philippe Morel,…

Sont également fidèles depuis plusieurs années les sponsors principaux (Credit Suisse et Hublot) qui permettront cette année encore d’assurer une Nuit des Neiges à la hauteur de toutes les attentes.

Les œuvres soutenues : La Roger Federer Foundation et l’Institut international des Droits de l’Enfant.

Roger Federer Foundation

En Tanzanie, 260 enfants empruntent à nouveau le chemin de l’école  afin d’aller jusqu’au bout de leurs études secondaires.  Voilà le résultat d’un des engagements de la Roger Federer Foundation.

Depuis 2008, la Fondation soutient financièrement la campagne pour l’éducation féminine de l’organisation CAMFED. Cette dernière lutte contre la pauvreté rurale en Afrique subsaharienne en permettant aux jeunes filles non scolarisées d’avoir accès à l’éducation.

Roger Federer, président de la Fondation:

«Depuis que je suis tout jeune, je voulais aider à se réaliser ceux qui avaient moins de chance que moi, grâce à l école et au sport. Car, dans de nombreux pays, l’enseignement et le sport ne sont pas accessibles à tous. En 2003, j’ai décidé de créer la fondation. Cet engagement est familial. Ma femme et mes parents font notamment partie du Conseil de Fondation et me soutiennent..  Au départ, nos engagements étaient exclusivement orientés vers l’Afrique du Sud, un pays que j’adore, d’autant plus que ma mère est originaire de là-bas. Mais vu l’urgence dans d’autres pays africains, nous avons élargi notre champ d’action.»

La somme récoltée par la Nuit des Neiges servira à soutenir un projet de la EFDA en Ethiopie. Concrètement, le projet de cette ONG consiste à améliorer l’enseignement de 790 élèves des écoles primaires de Kore Roba et de Dubar, ainsi que de 750 enfants des écoles primaires de Emanu Roba et de Hebano. Roger Federer a récemment visité ces écoles pour s’assurer de la qualité du projet.

«Je suis très reconnaissant que La Nuit des Neiges ait choisi ma fondation comme une des œuvres bénéficiaires de 2011. C’est un témoignage encourageant  de confiance et de reconnaissance de notre travail.»

Institut international des Droits de l’Enfant

«En 2001 et sur demande de l’UNICEF, une vingtaine de magistrats d’Iran sont venus à l’Institut pour suivre une formation en lien avec la Convention des Droits de l’Enfant. Dix mois après, la Cour suprême d’Iran a pris des décisions juridiques qui ont fait jurisprudence et qui étaient en accord avec notre enseignement. Ces décisions épargnent à des enfants qui ont commis certains délits l’emprisonnement à vie», déclare Jean Zermatten, directeur de l’Institut et Vice-président du Comité des droits de l’enfant de l’ONU.

Voilà une retombée significative et encourageante des nombreuses formations qu’octroie l’Institut international des Droits de l’Enfant (Bramois) depuis 1995.

Autre résultat conséquent sorti tout droit de l’IDE:

«Au Népal, il y a pour le moment une Constitution transitoire. Une Constitution définitive est en phase d’être élaborée. L’année dernière et cette année, nous sommes allés au Népal à la rencontre des principaux partis politiques. Nous leur avons proposé une étude que nous avons faite sur comment intégrer les droits de l’enfant dans la future Constitution népalaise. Le Népal va donc intégrer dans sa Constitution un chapitre sur les droits de l’enfant.»

L’IDE permet à des spécialistes (avocats; juges; magistrats; fonctionnaires gouvernementaux; journalistes) et à des étudiants de plus de 40 pays de participer à ces formations.
Il incombe ensuite à ces élèves «d’arroser» leurs pays respectifs de l’enseignement donné par l’IDE pour que la Convention des Droits de l’enfant soit mieux respectée.

Les formations sont proposées par l’IDE ou demandées.

«Nous avons récemment reçu de la Macédoine une demande de mise sur pied d’une formation.»

Actuellement, parmi les pays qui bénéficient d’une formation pouvant s’étaler sur plusieurs années (formations données à l’Institut mais aussi sur le terrain), il y a la République tchèque et la Lettonie.

Parmi les programmes de formation en préparation de l’IDE, on épinglera un vaste projet régional destiné au Népal, Afghanistan, Inde, Pakistan et Bengladesh.

«Le montant du chèque que la Nuit des Neiges va nous remettre servira à financer ce projet», affirme Jean Zermatten.