Nuit des Neiges 2010: trois chèques pour un total de 110'000 francs

NNcheques

La Nuit des Neiges a choisi les œuvres qui seront bénéficiaires des dons récoltés lors de la prochaine soirée 2011. Il s’agit de l’Institut International des Droits de l’Enfant et de la Fondation Roger Federer. L’annonce a été faite mercredi passé, lors de la cérémonie traditionnelle de la remise des chèques de l’édition passée (photo).

NNcheques

La Nuit des Neiges a choisi les œuvres qui seront bénéficiaires des dons récoltés lors de la prochaine soirée 2011. Il s’agit de l’Institut International des Droits de l’Enfant et de la Fondation Roger Federer. L’annonce a été faite mercredi passé, lors de la cérémonie traditionnelle de la remise des chèques de l’édition passée (photo).


Ce mercredi 25 août à l’hôtel Royal, la Fondation Enfants Papillons a reçu 55’000 francs et l’œuvre internationale Action Innocence 50’000 francs. Un chèque 5’000 francs a également été remis à l’association Valais-Argentine.

Étaient notamment présents à cette remise de chèques:

  • Mme Wertheimer Présidente de Action Innocence
  • Mme Elisabeth Gianadda Présidente de la Fondation Enfants Papillons
  • Le jeune Imanol, atteint d’épidermolyse bulleuse, qui représentait la Fondation Enfants Papillons
  • M. Jean Zermatten, fondateur et Directeur de l’IDE.
  • M. Michel Lachat, Vice-Président  du Conseil de Fondation de l’Institut International des Droits de l’Enfant
  • M. Frédéric Darbellay membre du Conseil de Fondation de l’Institut International des Droits de l’Enfant
  • Mme Paola Riva Gapany, sous-directrice de l’IDE
  • M. Daniel Burnat, responsable de l’antenne de Genève de l’IDE


Prochaine Nuit des Neiges:
samedi 5 février 2011

La prochaine soirée de gala de la Fondation La Nuit des Neiges se déroulera à nouveau dans une atmosphère très aromatique puisque le Grand Chef André Jaeger sera aux fournaux.

Et puisqu’on parle gastronomie, signalons qu’Irma Dütsch et son époux Jörg, tous deux fortement attachés aux causes défendues par l’organisation caritative, ont rejoint le comité d’honneur de la Fondation La Nuit des Neiges.


Enfants Papillons

Elisabeth Gianadda: «Comment vas-tu?».
Imanol: «Aujourd’hui? C’est un bon jour, j’ai moins mal.»


C’est dire la souffrance endurée par ce garçon qui souffre depuis sa naissance d’épidermolyse bulleuse, une maladie orpheline d’origine génétique. Dès le premier jour de vie et en raison d’un manque de collagène permettant l’adhérence de l’épiderme au derme, la peau et les muqueuses, aussi fragiles que les ailes d’un papillon, montrent des décollements bulleux qui évoluent vers des plaies chroniques.

L’existence des personnes touchées est rythmée par des soins quotidiens de deux à trois heures, des problèmes d’alimentation (bouche fragilisée, œsophage souvent sténosé), des limitations dans les mouvements (mains et pieds transformés en moignons).

L’espoir réside notamment dans la recherche médicale actuellement conduite par le Professeur Barrandon à Lausanne et pour laquelle œuvre  la Fondation Enfants Papillons.
Laura Cifo co-membre fondatrice et Elisabeth Gianadda la présidente, s’investissent pour récolter des fonds nécessaires à cette recherche, pouvant, à terme, mener à des  greffes de peau cultivée et génétiquement modifiée.

Le montant du chèque  que la Fondation Enfants Papillons a reçu de La Nuit des Neiges sera versé au Professeur Barrandon, directeur du laboratoire de Dynamique des Cellules Souches et du service de Chirurgie Expérimentale à Lausanne.

www.enfants-papillons.ch

Action Innocence

Valérie Wertheimer, présidente de l’ONG Action Innocence créée en 1999:

«Lors d’un voyage en Thaïlande, j’ai été choquée par la prostitution enfantine organisée depuis Internet. J’ai refusé de fermer les yeux à mon retour et j’ai mis tout en œuvre pour constituer un groupe de travail afin de prévenir des dangers liés au développement des nouvelles technologies.»

Et depuis 10 ans, Mme Wertheimer, avec son association, consacre son temps à lutter contre toutes les dérives sur Internet.

«Les premières missions que nous avons mises sur pied étaient notamment de faire bouger les gouvernements et de réunir autour de nous les autorités compétentes pour nous aider à mettre en place une stratégie permettant de lutter contre un fléau naissant.»

Pour illustrer le danger, selon l’ONU, à l’échelle mondiale, plus de 750 000 pédophiles sont connectés en permanence sur Internet.

Parmi nos objectifs, il est question de sensibiliser les parents afin qu’ils s’intéressent d’avantage à ce que font leurs enfants sur Internet. Aussi que les gouvernements intègrent un programme de prévention des dangers d’Internet obligatoire dans le cadre du cursus scolaire.

Le chèque remis par La Nuit des Neiges servira à la poursuite des actions de prévention dans les écoles et auprès des parents, ainsi qu’à la confection du matériel pédagogique distribué au cours de ces interventions.

www.actioninnocence.org