Championnats du monde juniors de ski alpin 2011: Crans-Montana accepte le financement

Ce mercredi, les délégués avaient à décider de l’octroi d’une subvention permettant l’organisation, du 29 janvier au 6 février 2011, des Championnats du monde junior de ski alpin. Soit une dépense de 280’000 francs qui apparaîtra dans le budget ordinaire 2011. Si la décision a été prise ce mercredi déjà, c’est qu’il fallait immédiatement pouvoir confirmer à la Fédération internationale de ski (FIS) que Crans-Montana organisera ces joutes. Les délégués ont accepté la dépense.
Ce mercredi, les délégués avaient à décider de l’octroi d’une subvention permettant l’organisation, du 29 janvier au 6 février 2011, des Championnats du monde junior de ski alpin. Soit une dépense de 280’000 francs qui apparaîtra dans le budget ordinaire 2011. Si la décision a été prise ce mercredi déjà, c’est qu’il fallait immédiatement pouvoir confirmer à la Fédération internationale de ski (FIS) que Crans-Montana organisera ces joutes. Les délégués ont accepté la dépense.



Pendant huit jours, environ 600 athlètes de 42 nations participeront à ces joutes de ski. Filles et garçons prennent part aux différentes épreuves: descente, Super G, slalom géant et slalom.

«La station de Crans-Montana se doit, comme toutes les stations qui organisent des épreuves de Coupe du Monde, de mettre sur pied des épreuves de moindre importance. Il est illusoire et infondée de croire que la FIS attribue des épreuves de Coupe du Monde à des stations qui n’organisent pas ce genre de compétition. Dès lors, si Crans-Montana veut continuer à organiser des épreuves de Coupe du Monde et obtenir une «classique» ou une finale de Coupe du Monde, ou «recevoir» des hommes, on est obligé de passer par là», explique Marius Robyr, président du comité d’organisation.


Au niveau du budget, si l’ACCM mettra 280’000 francs, le comité d’organisation compte sur une subvention de la Confédération (Swiss Olympic / Swiss Ski), des subventions cantonales (Loterie- Sport Toto, promotion économique) et des sponsors. Le budget est calqué sur celui des derniers organisateurs: à Chamonix, les dépenses se sont montées à plus de 500’000 euros.

«L’organisation de ces Championnats est quasiment semblable à l’organisation d’une Finale de Coupe du Monde, précise Marius Robyr. C’est la raison pour laquelle l’Armée sera présente durant 3 semaines avec plus de 150 hommes.»

«Pour 2013, la FIS a déjà attribué à Crans-Montana des épreuves de Coupe du Monde.»