Moubra: le dossier aquoiloisirs fait un pas en avant

Vous l’avez certainement appris en lisant Le Nouvelliste ce matin: les communes vont pouvoir acheter les terrains où se trouvent actuellement les tennis à la Moubra, permettant la réalisation du centre d’aquoiloisirs intercommunal. Profitons ici de rappeler les points forts de ce dossier.
Vous l’avez certainement appris en lisant Le Nouvelliste ce matin: les communes vont pouvoir acheter les terrains où se trouvent actuellement les tennis à la Moubra, permettant la réalisation du centre d’aquoiloisirs intercommunal. Profitons ici de rappeler les points forts de ce dossier.



11 juin: l’ACCM se porte acquéreur
Nous vous le disions au lendemain de l’assemblée des délégués du 11 juin dernier, mandat avait été donné mandat au comité directeur de négocier l’achat des terrains de la famille Meyer (qui y exploite actuellement des tennis) pour un montant plafonné à 5 millions de francs. Si les vendeurs devaient accepter cette offre, il serait possible de signer une promesse de vente et de mettre en place tout le processus qui passera notamment par une décision de l’ACCM puis des six assemblées primaires.

Et bien ces terrains pourront être acquis par l’Association des communes de Crans-Montana, les vendeurs ayant accepté l’offre de la collectivité.

Bientôt un "concours d’objet"
Aujourd’hui, le groupe de travail (sous-commission du Plan directeur intercommunal) a défini le programme pour la construction d’une centre aqualoisirs comprenant différents bassins de 25 m, des bassins de détente intérieur et extérieur, une pataugeoire pour les enfants, un wellness avec jacuzzi, des douches aromatiques et un parcours Kneipp.)

Maintenant que les terrains pour disposer de la totalité de la surface vont pouvoir être acquis, l’Association des communes va organiser un concours d’objet pour la construction de ce centre aquatique tant attendu.

Bonnes idées émises en 2001
Rappelons qu’en 2001, les Communes de Montana et de Randogne, en collaboration avec les sociétés de développement et le Plan d’action environnement et santé (PAES), avaient organisé un concours d’idées à la Moubra. Le lauréat avait mis en exergue la potentialité du site de la Moubra, valorisant et renforçant ses qualités intrinsèques. Le projet n’a pu être réalisé que partiellement, puisque les collectivités n’étaient pas en possession de la totalité des terrains sur le périmètre. Toutefois, la digue a pu être libérée du trafic automobile. Un aménagement paysagé très apprécié a été réalisé au sud de la digue.


Réalisation des idées fortes
Les études de partenariat public-privé (menées en 2006-2007) ont permis de conclure qu’il était mieux que l’Association des communes se lance seule dans la construction du projet de centre aqualoisirs. Aujourd’hui, la collectivité est en passe de pouvoir maîtriser la totalité de ce secteur qui est appelé à devenir un pôle sportif pour Crans-Montana.

Les idées fortes dégagées lors de la phase d’étude vont pouvoir être réactivées et mises en chantier:
  • déplacement de la route sur l’est du site pour transformer le lieu en espace de vie plutôt que de le scinder par un espace de circulation
  • aménagement piéton sur toute la longueur de la digue
  • réaffecter et trouver une synergie entre les programmes à caractères sportifs concentrés sur ce plateau (tennis, terrains de foot,piscine, plage, VTT, ..) pour former un pôle sportif à l’échelle de Crans-Montana
  • aménager un parking de captage pour tout le site
  • créer un réseau piétonnier pour lier le site au reste de la station