La montagne victime des sports d’hiver

LU DANS LE MONDE DIPLOMATIQUE: Trop de béton, plus de rêve! «Un meilleur enneigement en début de saison n’effacera pas la crise structurelle des stations de sports d’hiver. Les promoteurs de résidences secondaires et de remontées mécaniques blâment le réchauffement climatique, mais c’est avant tout un modèle de développement touristique qui est en cause. Caractère de plus en plus élitiste du ski, équipements pléthoriques voués à la rouille, impressionnantes quantités d’eau gaspillées pour alimenter des canons à neige: jusqu’où peut aller l’exploitation de la montagne?» L’article de Philippe Descamps paru dans Le Monde Diplomatique est maintenant accessible librement en ligne. La réflexion concerne la France mais est intéressante tout de même. A lire ici.