Les Dragons: des motards au coeur XXL

Le Moto-Club Les Dragons de Chermignon a remis le bénéfice intégral de son 30e anniversaire à l’Institut pour les enfants handicapés de Notre-Dame de Lourdes de Sierre. Cet événement a eu lieu samedi 24 novembre, dans le local du club, à Chermignon. Retour sur cet événement avec le compte-rendu d’Irénée Pralong.

Le Moto-Club Les Dragons de Chermignon a remis le bénéfice intégral de son 30e anniversaire à l’Institut pour les enfants handicapés de Notre-Dame de Lourdes de Sierre. Cet événement a eu lieu samedi 24 novembre, dans le local du club, à Chermignon. Retour sur cet événement avec le compte-rendu d’Irénée Pralong.




La coquette somme de dix mille francs, sous forme d’un chèque version XXL, a été offerte par le président des Dragons, M. Laurent Bonvin, à la directrice de l’Institut, Mme Daniella Biner, en présence de tous les membres et bénévoles du Club qui ont contribué au succès de cet anniversaire mémorable.

En effet, pour ses trente ans d’existence, le Moto-Club aux couleurs du saint-patron de Chermignon avait choisi d’organiser le 1er  septembre dernier une journée caritative. Le programme fut marqué par une exceptionnelle démonstration de saut à moto réalisée par les meilleurs riders FMX nationaux dont Bernard Correvon, avec en point d’orgue, et rien que pour le plaisir des 500 spectateurs présents, la visite surprise du champion du monde de la discipline, à savoir Mat Rebeaud en personne. (nous vous en parlions ici)

Le choix de cette action caritative découle des liens tissés depuis plusieurs années entre Les Dragons et Notre-Dame-de-Lourdes. En effet, chaque année, le Club de moto entouré de tous les motards de la région ainsi que de certains passionnés de Jeep, prennent en charge durant une journée les enfants handicapés de l‘Institut pour effectuer une balade qui se termine au parc d’attractions à Granges.

Pour la petite histoire, l’année prochaine sera marquée par le 20e anniversaire de la balade des enfants de l’Institut. Le Moto-Club Les Dragons ainsi que le «Happyland» vous promettent déjà quelques bonnes surprises.