Crans-Montana, une station "verte"?

Villars et Château-d’Œx seraient les stations suisses les moins soucieuses de l’environnement, selon un sondage réalisé par le Ski Club de Grande-Bretagne, sondage dont parle Le Matin Bleu. Crans-Montana y est plutôt bien noté.

Villars et Château-d’Œx seraient les stations suisses les moins soucieuses de l’environnement, selon un sondage réalisé par le Ski Club de Grande-Bretagne, sondage dont parle Le Matin Bleu. Crans-Montana y est plutôt bien noté.



Le ski club de Grande-Bretagne a fait parvenir à quelque 150 stations de montagnes à travers le monde un questionnaire. Il fallait y décrire les efforts consentis dans cinq catégories: recyclage, utilisation d’énergie «verte», réduction du trafic, gestion des eaux usées, politique climatique et politique de constructions «vertes».

Le tableau ci-dessus montre l’évaluation des stations suisses. On s’en doute, comme Crans-Montana s’en sort plutôt bien, on réagit favorablement chez nous: «Nous apprécions le fait d’être bien noté», dit au Matin Bleu Benjamin Nanchen de l’Office du tourisme. «Les communes vont poursuivre leurs efforts notamment en soutenant ceux qui construiront en respectant les préceptes du développement durable», précise-t-il. Rappelons que la notion de développement durable a été intégrée dans le Règlement intercommunal des constructions en mars dernier, que le PAES a laissé après lui de nombreuses concrétisations en faveur du développement durable, ajoutons que les communes travaillent à l’obtention du label Cité de l’Energie.


Du côté de Villars et Château-d’Œx, par contre, on n’affiche pas grande satisfaction devant ce résultat. «Ce n’est pas le genre de nouvelle que nous apprécions surtout lorsque l’on sait que les Britanniques représentent 25% de notre clientèle», déplore Serge Beslin, directeur de Villars Tourisme, dans les colonnes du Matin Bleu. «C’est un résultat d’autant plus étonnant que nous n’avons pas attendu que l’écologie soit à la mode pour en faire. Nous incitons notamment nos visiteurs à utiliser les transports publics et nous étudions la mise en place de bus électrique pour diminuer les émissions de C02». Même incompréhension à Château d’Oex. «Je doute de la fiabilité des données récoltées. L’écologie a toujours été une priorité pour nous. Nous travaillons depuis des années à la sauvegarde de notre paysage. On évite la déforestation et on milite pour conserver une station à visage humain», commente Michel Bertholet directeur des remontées mécaniques.

Grégoire Corthay du Matin Bleu a d’autre part interviewé la porte-parole du ski club de Grande-Bretagne, Betony Garner:

Selon vos critères, pensez-vous que les stations suisses sont écolos?
Oui. En général, elles sont très soucieuses de l’environnement. C’est en particulier le cas en matière de recyclage. Il faut aussi souligner les efforts de votre gouvernement.

Quelles sont les stations du pays le plus en phase avec la nature?
A l’heure actuelle, ce sont Saas Fee, Davos, Flims et Grindelwald.

Quels sont les pays les plus soucieux de la nature?
En Europe, la Suisse et l’Autriche sont nettement en tête. Au niveau mondial, les Etats-Unis sont les plus «verts». Mais, pour les citoyens européens, il ne serait pas «écologiquement correct» de prendre l’avion pour se rendre en Amérique du Nord! 


Vous trouvez l’étude ici et l’article du Matin bleu .