La Clinique lucernoise, un modèle?

"La Suisse future a absolument besoin de modèles tels que la clinique lucernoise de Montana – pourquoi?" C’est l’argumentation qu’a développée l’ingénieur agronome lucernois Josef Häfliger, dans l’hebdomadaire "Zofinger Tagblatt", le 20 octobre passé.

"La Suisse future a absolument besoin de modèles tels que la clinique lucernoise de Montana – pourquoi?" C’est l’argumentation qu’a développée l’ingénieur agronome lucernois Josef Häfliger, dans l’hebdomadaire "Zofinger Tagblatt", le 20 octobre passé.



Voici ce qu’il dit:


La clinique lucernoise est un modèle pour le canton de Lucerne car elle représente pour l’Etat les retombées les plus importantes liées à son engagement financier. Contrairement à l’achat de rendements dans des cliniques étrangères, le canton de Lucerne s’en sort très bien grâce à Montana. Cela démontre que la clinique est financièrement saine et bénéficie d’un excellent taux d’occupation envié de toute la Suisse. Cela s’applique aussi sur le nombre optimal de lits que le canton de Lucerne met à disposition de ses habitants ainsi qu’au reste de la population suisse.

Cela démontre et prouve la satisfaction des Lucernois qui ont voté favorablement à la rénovation et la restructuration de la clinique d’altitude. Aujourd’hui, grâce à la prévoyance des citoyens, la clinique lucernoise se présente comme un établissement ultramoderne. Son potentiel productif est complété par un emplacement idéal doté d’un ensoleillement idéal et d’un air pur et sein. Toute personne ayant suivi un traitement à la clinique lucernoise ressort enthousiasmé par la diversité du séjour dans cet environnement idéal qui influence incontestablement la progression de la guérison. L’excellente renommée de la clinique lucernoise en matière de réhabilitation des patients de cœur s’est propagée au niveau national. Des médecins spécialisés et un personnel de soins formé sont au petit soin pour ne pas nier à cette excellente réputation. Les lucernois peuvent être fières de leur clinique!

Merci à Anna Tichelli pour la traduction!