CMA: la saison 07-08 ne pourra être que meilleure

2006-2007: un hiver dont on se souviendra comme celui qui a débuté sans beaucoup de neige… Lors de l’assemblée générale des remontées mécaniques de Crans-Montana ce vendredi soir, on a passé rapidement sur la baisse du chiffrre d’affaire (-14%), pour se focaliser sur l’avenir, notamment l’important projet d’enneigement artificiel en cours de réalisation et le télésiège de la Nationale qui sera prêt pour l’inauguration le 15 décembre.

2006-2007: un hiver dont on se souviendra comme celui qui a débuté sans beaucoup de neige… Lors de l’assemblée générale des remontées mécaniques de Crans-Montana ce vendredi soir, on a passé rapidement sur la baisse du chiffrre d’affaire (-14%), pour se focaliser sur l’avenir, notamment l’important projet d’enneigement artificiel en cours de réalisation et le télésiège de la Nationale qui sera prêt pour l’inauguration le 15 décembre.




Difficile de motiver ses troupes lorsque la neige fait défaut et que les vacanciers voudraient skier…  Le personnel a fait du bon boulot dans des conditions difficiles, comme l’a souligné le président Michel Crettol: "Le conseil d’administration relève le bon travail de nos équipes de préparation des pistes, que ce soit les dameurs ou les patrouilleurs, notamment. Dans des conditions très difficiles, ils ont réussi à maintes reprises à nous remettre en excellent état des pistes que nous croyions définitivement perdues. Cette situation aura eu le mérite de conforter le conseil d’administration, principalement, comme tous les acteurs économiques et principaux partenaires de Crans-Montana, de l’urgence d’améliorer au plus vite la garantie de la neige sur le domaine skiable."

Oui à l’augmentation de capital
Ce sont près de 25 millions de francs que CMA investit dans l’amélioration de son domaine skiable cette année: d’une part dans l’extension de l’enneigement arrtificiel et la rénovation de l’équipement existant (nous vous en parlions ici) et, d’autre part, la construction d’une nouvelle installation à la Nationale. L’exercice difficile qui a vu une baisse de 14% du chiffre d’affaire n’a donc pas refroidi le conseil d’administration qui bouclait, dans cette composition, son premier exercice.
On s’en doute, le cash flow de la société ne permet pas de financer ces travaux. "Dans le but de nous laisser toutes les portes ouvertes, nous avons mis à l’ordre du jour de cette assemblée générale ordinaire une augmentation autorisée de capital de 10 millions de francs." Ce que l’assembée a accepté à l’unanimité vendredi soir. "Nous étudions plusieurs options de financement, a expliqué Michel Crettol: soit la vente de terrains non productifs, à savoir le DDP du parking de Cry d’Er, soit un prêt postposé de la part des actionnaires, soit une augmentation de capital." L’augmentation autorisée vendredi ne signifie donc pas forcément que CMA réalisera cette opération, "mais nous souhaitons que cette solution reste ouverte."

Sécurité: bon point pour CMA
Outre l’enneigement artificiel d’une grande partie du domaine et la construction du nouveau télésiège à la Nationale, le personnel de CMA s’est activé cet été à d’importants travaux de maintien du parc qui, en moyenne, accuse tout de même 19 ans d’âge. Citons par exemple les travaux ont été entrepris sur le télésiège du Pas du Loup, à la télécabine du Signal (la zone d’embarquement sera bien plus confortable désormais avec plus d’espace), à Bella Lui où une première étape des travaux de mise en conformité de l’installation ont été réalisés, et finalement la révision des lignes et pilones au Funitel, au Signal et la Barmaz.

Il est intéressant de relever le résultat très positif de l’audit réalisé par l’Office fédéral des transports qui a souligné combien CMA avait une organisation adéquate pour garantir la sécurité de l’exploitation de ses installations. Les experts de Berne ont constaté que CMA considérait la sécurité avec toute l’attention nécessaire.

Espoir de développement au parking de Cry d’Er (Mérignou)
Améliorer le domaine skiable et les installations de remontées mécaniques est une chose, disposer de lits chauds en est une autre. Dans son rapport, le président Crettol a rappelé combien il était important que, "outre les infrastructures touristiques qu’il faudra remettre au goût du jour, il sera primordial de mieux remplir la station de Crans-Montana en dehors des pics de la haute saison que sont Noël et février. Pour cela, seule une amélioration importante et dynamique de notre structure d’hébergement via la construction ainsi que la localisation de nouveaux lits chauds nous permettra d’atteindre nos objectifs." Rappelons que sur le parking de Cry d’Er, CMA souhaite voir s’ériger un hôtel de haut standing et réaménager tout le secteur du lieu-dit Mérignou.

Bonne nouvelle pour Veyras, Miège et Venthône
Terminons en signalant qu’un accord est en cours de finalisation entre CMA et les communes de Veyras, Miège et Venthône pour que les enfants et juniors concernés puissent profiter des mêmes tarifs préférentiels que les jeunes des six communes de Crans-Montana.