Le Matin: sus aux lits froids à Crans-Montana!

Revue de presseLe Matin donne le résultat du vote donne le résultat du vote et parle de plébiscite pour le nouveau règlement sur la construction. Le quotidien orange oublie par contre d’annoncer la création de l’Association des communes de Crans-Montana, c’est vrai que là le débat fut moins passionné, donc peut-être moins passionnant pour les médias.

Revue de presseLe Matin donne le résultat du vote donne le résultat du vote et parle de plébiscite pour le nouveau règlement sur la construction. Le quotidien orange oublie par contre d’annoncer la création de l’Association des communes de Crans-Montana, c’est vrai que là le débat fut moins passionné, donc peut-être moins passionnant pour les médias.




Les citoyens d´Icogne, de Chermi­gnon, de Lens, de Mollens, de Mon­tana et de Randogne, les six commu­nes du Haut-Plateau, ont décidé hier de faire confiance aux autorités com­munales dans la lutte contre les lits froids.
Par 3273 oui contre 1385 non, les
habitants ont plébiscité le nouveau Règlement intercommunal des quo­tas et du contingentement (RQC). Ce règlement vise à enrayer le  massif des résiden­ces secondaires et ainsi à lutter contre les lits froids. A l’avenir toute nouvelle construction devra respecter un quota de 70% affec­té aux résidences principales. Ce rapport pourra être inversé par le paiement d´une taxe. Un quota est aussi fixé pour les hôteliers.
Le débat avait été vif à Crans-Montana entre les partisans et les opposants au RQC. Les milieux du bâti­ment et de l’immobi­lier s’étaient notam­ment élevés contre une disposition qu’ils jugeaient contre-productive et dangereuse pour l’avenir de la sta­tion

Source: Le Matin