Un hôtel de Heinz Julen à Crans-Montana?

L’artiste designer Heinz Julen et l’architecte Michel Clivaz travaillent sur plusieurs projets d’hôtel en Valais, à Crans-Montana et Nendaz, alors qu’un dossier est toujours en attente à Verbier.

L’artiste designer Heinz Julen et l’architecte Michel Clivaz travaillent sur plusieurs projets d’hôtel en Valais, à Crans-Montana et Nendaz, alors qu’un dossier est toujours en attente à Verbier.



Mardi dernier, l’architecte Michel Clivaz a dévoilé un projet d’hôtel à Crans-Montana sur lequel Heinz Julen et lui travaillent. "J’ai développé la philosophie de l’action d’HeinzJulen, explique-t-il. Lui est un artiste, un architecte-designer, moi je suis celui aui amène l’histoire et la philosophie de l’architecture". Michel Clivaz marche dans les pas du philosophe suisse Ferdinand Gonseth. Sur la base de cette collaboration qui s’est déjà concrétisée dans plusieurs réalisations, les deux hommes ont déposé voilà quelques temps déjà un projet d’hôtel à Verbier. "La Commune de Bagnes n’a pas encore pris de décision, le dossier est en suspens". Clivaz et Julen ont d’autres projets en cours, à Crans-Montana et à Nendaz. Des projets reprenant le le principe développé à Zermatt avec "Vernissage": cet hôtel au coeur de la station propose un bar et un restaurant, un cinéma, un club, s’y organisent des concerts et des expositions d’art (photo).

A Crans-Montana, sur l’emplacement du Grand-Garage

A Nendaz, l’hôtel projeté devrait s’ériger à proximité de de l’Office du tourisme et proposer 80 à 100 unités. A Crans-Montana, il s’agira d’un hôtel couplé à une résidence hôtelière situé en plein centre, à proximité du rond-point qui mène aux remontées mécaniques de Cry d’Er. "Investisseurs et exploitants sont trouvés. Il s’agira d’un établissement de 80 à 100 clés", indique Michel Clivaz qui précise que les plans, eux, ne sont pas terminés: les deux concepteurs ont pour habitude de commencer leurs projets par la recherche du financement et de l’exploitant. "Le projet de Crans-Montana sera mis à l’enquête publique cet été", assure l’architecte. Les terrains ne seront pas achetés, mais loués, selon le Droit Distingt et Permanent de superficie (DDP) qui permet, sans devenir propriétaire du bien-fonds, d’ériger des constructions nécessaires à l’activité. "Cette possibilité est très peu utilisée en Suisse, à part dans l’industrie. Il est important pour nous que le propriétaire puisse conserver son patrimoine."


Aux origines de l’hôtellerie
Michel Clivaz explique que le concept qu’il développe avec Heinz Julen renoue avec les origines de l’hôtellerie, où culture, accueil, échanges et loisirs font partie d’un tout. L’Etablissement 4 étoiles à Crans-Montana devrait ouvrir à fin 2009, si les travaux démarrent en 2008. Pour la station qui ne compte guère que 2000 lits hôteliers, toute annonce de nouvel établissement est bonne. Mais comme le soulignait récement le directeur de Crans-Montana Tourisme Alain Barbey, c’est quand ces clés pourront être concrètement remises aux clients qu’on pourra s’en réjouir vraiment.

Article rédigé pour Hôtel+Tourisme Revue
le site de Michel Clivaz: www.aarchi.ch