Crans-Montana renoue avec le Grand Cirque Blanc

Ce vendredi 13 octobre, Crans-Montana a reçu l’homologation officielle de la piste Nationale, ce qui signifie que la station valaisanne va pouvoir renouer avec les compétitions de ski, et retrouver peut-être la place qu’elle occupait il y a presque vingt ans, lors des Championnats du Monde de ski alpin, en 1987. Crans-Montana disposera dès cet hiver «d’une des très belles pistes du circuit alpin», selon les mots de M. Läch, directeur de la Fédération Suisse de Ski. Une piste qui ne plaira pas seulement aux compétiteurs, mais à tous les adeptes de la glisse.

Ce vendredi 13 octobre, Crans-Montana a reçu l’homologation officielle de la piste Nationale, ce qui signifie que la station valaisanne va pouvoir renouer avec les compétitions de ski, et retrouver peut-être la place qu’elle occupait il y a presque vingt ans, lors des Championnats du Monde de ski alpin, en 1987. Crans-Montana disposera dès cet hiver «d’une des très belles pistes du circuit alpin», selon les mots de M. Läch, directeur de la Fédération Suisse de Ski. Une piste qui ne plaira pas seulement aux compétiteurs, mais à tous les adeptes de la glisse.

«L’homologation de cette piste doit permettre d’améliorer l’offre touristique, elle doit permettre d’organiser des Coupes du Monde, d’organiser des Coupes d’Europe. Elle doit permettre aussi à notre jeunesse de pouvoir s’entraîner et également effectuer des courses OJ, que ce soit au niveau régional ou au niveau inter-région.»

Le président Paul-Albert Clivaz s’est exprimé ce vendredi au nom des autorités politiques de Crans-Montana qui ont pris les options nécessaires afin d’assurer le financement de cet important investissement. Un financement pris en charge pour 2/3 par les six communes de Crans-Montana et pour 1/3 par la Fondation du Casino de Crans-Montana.

Devant la presse, Marius Robyr, mandaté pour piloter le dossier jusqu’à l’homologation, a pu présenter ce jour tous les travaux effectués sur une piste où, actuellement, on procède au réensemencement. Après avoir reçu l’homologation de la piste Chetzeron (pour le slalom spécial et le slalom géant), la piste Nationale a reçu aujourd’hui son «passeport» pour accueillir des compétitions. Coût de l’opération: 3,1 millions de francs qui ont permis de changer le matériel de sécurité et de remodeler la piste.

Deux tunnels ont été construits afin que le domaine skiable de Crans-Montana ne soit pas coupé en deux durant les compétitions. Les bosses qui ont fait l’émotion des spectateurs lors de CM 87 ont été remodelées, pour correspondre à l’équipement des skieurs (carving). Les énormes cailloux ont été concassés, les fibres optiques et autres câbles ont été enterrés. Ces travaux ont impressionné Jean-Philippe Rochat, vice-président de la Fédération Suisse de Ski (FSS) qui affirme aujourd’hui que la piste Nationale a retrouvé «l’allure d’une piste de vitesse contemporaine».

Markus Murmann, expert et délégué de la Fédération Internationale de Ski (FIS), n’a pas caché son enthousiasme:

«Il s’agit tout simplement d’une piste fabuleuse et exceptionnelle. Pour les jeunes de la région, c’est un vrai bonheur, un bijou!»

Le tracé remodelé s’étend sur 2635 mètres de long, avec un dénivelé de 725 mètres.

Dès les premières neiges, la piste Nationale sera praticable grâce au fait qu’elle a été degagée de ses cailloux et recouverte d’une grande quantité de terre végétale qu’il a fallu amener sur place.

Du côté de la société de remontées mécaniques (CMA SA), le nouveau conseil d’administration présidé par Michel Crettol, se félicite de ces travaux. Il signale que le changement de télésiège de la piste s’inscrit dans les priorités de la société.

Pour Crans-Montana Tourisme, cette piste représente un véritable joyau, selon les mots du président Hubert Bonvin.

«Crans-Montana vient d’ajouter une nouvelle page à son histoire avec le ski.»

Crans-Montana se fait connaître au niveau mondial lors de l’Omega European Masters de golf, la station peut désormais se repositionner dans le grand cirque blanc, tout en augmentant l’attractivité de son domaine skiable pour tous les adeptes de la glisse.